calendrier avec une main qui note un événement

Le

à

Conférence

Les droits de l'homme peuvent-ils vraiment être universels ?

Conférence-débat animée par Valéry PRATT, professeur de philosophie

Le 10 décembre 1948 était adoptée la Déclaration dite universelle des droits de l'homme, faisant suite, un siècle et demi plus tard, à la Déclaration française des droits de l'homme et du citoyen (26 août 1789). Cette dernière déjà prétendait à l'universalité tout en se restreignant à la citoyenneté française dans une république naissante encore loin d'être démocratisée. Valéry nous invite à penser l'association nécessaire entre la citoyenneté et l'universalité pour montrer à quelles conditions on doit envisager les droits universels des citoyens du monde. C'est-à-dire que sa perspective sera cosmopolitique et pas simplement culturaliste, ni juridique : si les droits sont universels c’est que, par-delà la diversité des cultures dont il faut préserver la singularité (dans des limites qu’on discutera), s’impose le défi d’accorder à tout être humain les droits inhérents à son statut de citoyen d’un monde commun. Monde commun qu’il reste à définir pour intégrer les différences qui font notre unité. En somme, face au spectre du relativisme culturel – qui soutient que toutes les cultures se valent – et aux manipulations politiques anti-occidentales, il conviendra de montrer en quoi et pourquoi en effet l’Occident n’a pas le monopole des droits qu’il a, en un sens, inventés !

Salle 24-25 du Complexe Martin Luther King