Le port du masque, explications

Pendant les vacances estivales et dans un contexte où certains peuvent baisser la garde dans les lieux plus familiers ou propices à la convivialité, il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la COVID-19 : la période estivale ne doit pas être synonyme d’un relâchement dans le respect des gestes barrières. C’est de l’engagement et la responsabilité de chacun d’entre nous que dépend la santé de tous.

Depuis le 20 juillet, afin de limiter les risques d'une reprise de l'épidémie, le port du masque grand public est rendu obligatoire dans tous les lieux clos, en complément des gestes barrières.

Le masque sert à éviter de contracter un virus, comme celui de la grippe, de la Covid-19 ou de toute autre maladie virale. Mais aussi à protéger les autres si on est soi-même malade.

Toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l'application des gestes barrières.

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, le port du masque a été rendu obligatoire par arrêté municipal sur les marchés d’Annemasse depuis le 29 juillet. Il l'est également depuis le 4 août, par arrêté préfectoral, pour les rassemblements, réunions ou activités mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, à l'exception des pratiques d'activité sportive.

Quand on porte un masque, il est primordial de respecter les bons gestes pour que ce dernier soit efficace :

Le premier réflexe est de toujours bien se laver les mains avant de le manipuler.

  • Placer le masque sur le visage, le bord rigide vers le haut et l’attacher ; 
  • Pincer la barrette nasale avec les deux mains pour l’ajuster au niveau du nez ;
  • Abaisser le bas du masque sous le menton ; 
  • Une fois ajusté, ne plus toucher le masque avec les mains ;
  • Après avoir enlevé le masque, bien se laver les mains également.

Pour se protéger du virus, en dehors du masque, la méthode la plus efficace reste le respect des gestes barrière :

  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou le cas échéant un gel hydro alcoolique ;

  • Respecter la distanciation sociale ;

  • Tousser dans son coude ;

  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.

L'association des femmes sénégalaises d'Annemasse-Agglo (AFSAA) a participé au dispositif masques solidaires, initié par le service Action Sociale et Solidaire pendant la période du confinement.
C'est tout d'abord 70 masques qui ont été confectionnés chez elle par une des ces dames.
Ensuite, en échange de denrées alimentaires, l'association a embauché un couturier au Sénégal pour lui commander 480 masques de très belle facture. Ceux-ci ont transité par la poste en petits paquets et ont fini par arriver.
Ces masques ont été remis par l'association au service le 22 juin.
Tous nos sincères remerciements vont à cette association généreuse qui s'est mobilisée avec volontarisme et sourire